Fichier attaché

FACON_v16.pdf  (75.54 Ko)

Bruno Facon

Au-delà des constats relatifs aux difficultés développementales que présentent les enfants de parents déficients intellectuels, que ce soit sur les plans cognitif, langagier, scolaire ou comportemental, il convient de s’attacher à définir des modalités d’accompagnement permettant aux parents d’assumer pleinement leur fonction éducative. De ce point de vue, étant donné son influence décisive sur la réussite scolaire, il serait souhaitable que l’aide proposée comprenne une guidance éducative centrée sur le langage. Les travaux de chercheurs canadiens, français et américains (en particulier Monique Sénéchal, Laurence Lentin et Grover J. Whitehurst) ont montré que la « lecture dialogue » était une méthode à la fois souple, ludique et efficace pour favoriser l’acquisition du langage chez l’enfant d’âge préscolaire. Les tenants et aboutissants de cette approche sont présentés, puis discutés, dans la perspective d’une sensibilisation des parents déficients intellectuels à l’importance de l’adaptation du langage pour leur enfant, et aux moyens qu’ils pourraient eux-mêmes mettre en œuvre de façon à le promouvoir au jour le jour.

Parenthood, intellectual disability and language development of the child : potential benefits of dialogic reading

Beyond the recurrent reports regarding the cognitive, linguistic, academic or behavioral difficulties encountered by children of parents with intellectual disability, it is necessary to attempt to define methods of accompaniment allowing these parents to fully take up their educational role. From this standpoint, given its decisive influence on school success, it would be desirable that the assistance provided to the parents includes an educational guidance centered on the development of the language of the child. Canadian, French and American researchers (in particular Monique Sénéchal, Laurence Lentin and Grover J. Whitehurst) showed that “dialogic reading” is a flexible, ludic and effective method to promote language acquisition in preschool children. The ins and outs of this approach are presented and then discussed from the point of view of the need to make parents with intellectual disability more aware of the adaptive importance of the language for their child and to the means which they could themselves implement in order to promote its acquisition in everyday life.

Descripteurs

acquisition du langage, développement de l’enfant, développement du langage, éducation des parents, France, lecture, parent handicapé, soutien à la famille